Les Bull Terrier miniatures doivent passer des examens de santé avant la mise à la reproduction. Ces tests ne sont pas obligatoires, mais ils sont nécessaires pour assurer une meilleure sélection et pouvoir obtenir des chiots sains de maladies héréditaires.

Le contrôle cardiaque :

Une auscultation cardiaque approfondie effectuée par un vétérinaire permet de déterminer si votre Bull a un souffle cardiaque ou non.

En cas de souffle cardiaque, l’ECHO-DOPPLER N’EST NECESSAIRE QUE SI LE SOUFFLE CARDIAQUE EST SUPERIEUR A 2/6.

Le club de race accepte un souffle cardiaque jusqu’à 2/6 pour la mise à la reproduction, uniquement avec un autre sujet indemne.

L’échographie rénale :

Une échographie des reins effectuée par un vétérinaire spécialisé permet de déterminer si votre Bull est atteint de dysplasie ou de maladie polykystique rénale.

Chaque rein est longuement étudié et photographié pour les calculs divers demandés pour le diagnostic.

ATTENTION :

Certains éleveurs disent avoir fait les tests sur leurs chiens reproducteurs, or il s’avère que les tests n’ont jamais été faits, ou pire, que les reproducteurs sont atteints d’insuffisance rénale et reproduisent quand même...

Avant toute acquisition d’un chiot Bull Terrier miniature nous vous conseillons fortement de demander à vérifier les résultats des parents.